fbpx

Comment réviser efficacement pour le Bac ? (2022)

Il reste moins d’une semaine pour réviser les épreuves de la session 2022 du baccalauréat (épreuves de spécialités). Ainsi, vous vous demandez peut-être comment réviser efficacement – du moins, comment optimiser vos révisions. Dans cet article, vous trouverez 5 conseils simples que nous aurions aimé avoir lors de nos révisions. À noter : ces conseils s’appuient sur des études scientifiques. Voir la section sources.

Sommaire :

  1. Ne pas négliger la compréhension.
  2. Ne pas lire.
  3. Ne pas naviguer sans objectif.
  4. Ne pas négliger les oraux (et comment les préparer).
  5. Ne pas réviser 18h par jour !
  6. Sources.
Pour ceux qui n’aiment pas lire. Voici une version vidéo πŸ™‚

Ne pas s’arrêter à aux cours de son professeur.

Grâce aux sciences cognitives, nous savons maintenant que l’apprentissage repose sur deux piliers : la compréhension et la pratique répétée.

Ainsi, il est crucial de bien comprendre les notions travaillées et de saisir leur utilité.

Pour bien comprendre votre cours et donc pour l’assimiler, nous vous recommandons d’utiliser toutes les ressources (gratuites ou payantes) à votre disposition et de ne pas vous limiter aux cours de vos professeurs. Souvent, avoir un point de vue neuf ou prendre le problème d’une manière différente permet de créer des déclics et de faciliter la compréhension.

Voici quelques ressources intéressantes :

  • Schoolmouv
  • Le Livre Scolaire
  • Maxicours
  • Nomad Education
  • Superprofs
  • Le Petit Littéraire

Et voici des créateurs que nous vous recommandons :

  • Yvon Monka : le meilleur professeur de maths.
  • Wonderwomath : la meilleure professeure de maths.
  • Politikon : textes de philosophie et sciences politiques expliqués simplement.
  • Le Précepteur : textes de philosophie expliqués simplement.
  • Le Mock : Chaîne de littérature (la meilleure).
  • Anastasia lit des livres : une sympathique professeure de littérature.
  • Mediaclasse : Ancien professeur de français. Cool pour le français ou la philo.

La ressource ultime dont vous devez absolument vous munir : les annales corrigées. Corrigées, car elles vous aideront dans un premier temps à bien comprendre ce qu’on attend de vous par des exemples. C’est très utile pour comprendre les démonstrations, la logique et les méthodes.

Ne pas lire.

Lire son cours ne sert presque à rien. Surligner, souligner non plus. Si vous ne faites que ça, vous ne travaillez pas correctement.

Alors oui, lire son cours est important pour le comprendre dans un premier temps. Mais lire ne suffit pas. Lire son cours, c’est s’entrainer à lecture.

Pour retenir votre cours, vous devez vous exercer.

Alors, comment bien s’exercer ?

  • Pour mémoriser : entrainez-vous à réciter, que ce soit seul ou avec un ami, à l’oral ou à l’écrit.
  • Pour travailler des notions (notamment dans les matières scientifiques) : faites des exercices, sans regarder le corrigé.
  • Pour structurer vos idées, votre pensée : expliquez le cours à un ami ou à un parent de manière simple. Cela vous permettra de repérer les éléments qui sont moins clairs pour vous.

Pour optimiser vos révisions, organisez-vous intelligemment, c’est-à-dire espacez vos révisions. Il est plus efficace de travailler trois fois une notion sur des sessions de deux heures (soit 6h), que de faire une grande session de 10h. Espacer ses révisions entraîne le cerveau à aller chercher les bonnes informations au moment souhaité ce qui est bien plus efficace (et utile à moyen terme) que d’utiliser sa mémoire court terme.

Ne pas naviguer sans objectif.

John Stuart Mill disait :

« La volonté est l’enfant du désir et elle ne se débarrasse de l’autorité de son parent que pour tomber sous celle de l’habitude.« 

Pour vous motiver, vous devez désirer quelque chose. Le mieux pour cela est de se fixer un objectif, et si possible avec une récompense à la clé afin d’augmenter l’enjeu.

Cela peut être n’importe quoi :

  • Avoir une mention.
  • Avoir le meilleur dossier possible (pour entrer dans l’école de votre choix).
  • Prouver à quelqu’un ou (à vous-même) que vous en étiez capable.
  • Parier quelque chose avec vos parents ou avec un ami.

Bref, donnez vous une raison supplémentaire qui va vous motiver à réussir et à réviser un peu plus tous les jours.

Ne pas négliger les oraux (et notamment le grand oral)

On a tous tendance à un peu négliger les oraux car :

  • Ils ont un coefficient inférieur aux autres matières,
  • Il y a moins de choses à réviser,
  • On pense qu’on peut y arriver avec un peu de « talent ».

Peut-être… néanmoins, nous pensons que c’est une erreur, d’autant plus depuis le Grand oral.

Les oraux et le Grand oral sont l’occasion d’avoir de très bonnes notes facilement. L’an dernier, avec un peu de préparation, nos élèves ont eu en moyenne 18,5 sur 20. Évidemment, c’était la première année et les professeurs ont probablement été plus indulgents. Mais ce n’est pas la seule raison. Le Grand oral, c’est une épreuve où l’on connait les sujets à l’avance. Ainsi, il est facile de s’y préparer.

Pour vous aider à préparer le Grand oral, voici quelques ressources :

Faites des phrases simples. Le plus important, c’est de faire preuve de clarté, de montrer que vous comprenez bien votre sujet et que vous savez structurer un argumentaire. Ayez confiance en vous, ça va bien se passer. (Mais préparez vous !!)

Ne pas réviser 18h par jour.

Réviser 18h par jour ne sert à rien. C’est même contre-productif. Favorisez plutôt des sessions plus courtes mais efficace :

  1. Une bonne compréhension.
  2. Une pratique répétée, c’est-à-dire faire des exercices régulièrement.

(Oui je radote un peu.)

Donc, on oublie les sessions de 18h de révision et on fait un planning intelligent que l’on pourra tenir.

Comment faire un planning de révision intelligent ?

  • Faites des sessions de deux heures maximum entrecoupées de 15 minutes de pause minimum. En revanche, lorsque vous travaillez, évitez toutes distractions. Éteignez votre téléphone, par exemple.
  • Prenez le temps de bien manger et de bien dormir.
  • Créer un planning de révision ne doit pas être synonyme de prison. Gardez une ou deux soirées / sorties détentes dans la semaine afin de décompresser et de rester motivé tout au long de vos révisions.

Comment bien manger et bien dormir ?

Bien manger signifie manger correctement mais ne signifie pas trop manger. Si vous mangez trop, votre corps va passer sa journée à digérer et vous n’aurez qu’une seul envie : dormir. Dans ces conditions, comment réviser efficacement ?

En revanche lors de vos pauses, n’hésitez pas à reprendre des forces : à manger un peu et à vous hydrater correctement.

Concernant le sommeil, c’est crucial. Le sommeil permet à votre cerveau d’éliminer les toxines accumulées tout au long de la journée. Après une bonne nuit de sommeil, vous aurez les idées plus claires et vous travaillerez plus efficacement.

Pour cela :

  1. Essayez de faire un peu de sport tous les jours. Même 15-20 minutes, ça suffit (et ne me dites pas que vous n’avez pas 15 minutes !). Ce sera hyper bénéfique.
  2. Le plus important : se coucher et se réveiller tous les jours à la même heure. Créer un rythme, une habitude.

Réviser consomme énormément d’énergie. Si vous travaillez dur, dormir 7h par nuit est le minimum. Ne négligez pas votre sommeil.

Nos sources

Retrouvez toutes les études scientifiques sur lesquelles s’appuie cet article ICI.